193019311932 – 1933 – 1934 – 193619371938194019421943

1931

Le 15 janvier 1931, une assemblée est mise sur pied. L’audience compte une trentaine d’intéressés. Un comité est formé avec un président, un secrétaire et un caissier. Cette fonction était facile, il n’y avait pas de sous. Une location mensuelle de Fr. 2.50 par individu était demandé pour les instruments.

Des voix défaitistes ne se gênaient pas de répéter : Votre fanfare va crever avant de naître !

… et bien non ! Elle est toujours là et en pleine forme ! Que cela perdure !


Il était écrit dans les statuts acceptés par l’assemblée générale du 27 janvier 1931

Art. 29)

Il est perçu des amendes pour absence non justifiée en assemblée fixée à Fr. 1.–

Pour absence à une répétition fixée à Fr. 0.20

Art. 35)

Le caissier ne conserve jamais une somme supérieure à Fr. 50.– tous frais payés. Le surplus est déposé à la Caisse de Crédit Mutuel de Gimel.